Le DPE, c’est quoi ce truc ? Les contraintes évolutives du DPE sur votre investissement locatif

Le DPE (Diagnostic de Performance Energétique), est un document obligatoire pour toute vente ou location d’un bien immobilier. Il permet d’évaluer la consommation énergétique du bien et de déterminer sa classe énergétique. Depuis le 1er janvier 2022, les nouvelles contraintes du DPE sont entrées en vigueur. Si votre bien est classé F ou G, vous ne pouvez plus le louer ou le vendre sans effectuer des travaux de rénovation énergétique. Ces travaux doivent permettre d’améliorer la classe énergétique du bien d’au moins 2 niveaux. 
Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier locatif, ces contraintes évolutives du DPE vont donc impacter votre investissement. En effet, les travaux de rénovation énergétique peuvent représenter un coût important. Il est important de bien les planifier avant de se lancer. 
Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien gérer les nouvelles contraintes du DPE sur votre investissement locatif.

Le DPE, un impératif pour investir en toute légalité !

Le DPE, c’est quoi ? C’est une évaluation de la performance énergétique et climatique d’un bien. Sa « valeur verte » est représentée par des étiquettes de A à G. Il s’agit d’un document obligatoire pour toute vente ou location d’un bien immobilier. Ce document doit être fourni par le bailleur et doit être remis au futur locataire avant la signature du bail. 

Le DPE a pour but d’informer les locataires sur la consommation énergétique du bien immobilier. Il leur permet également de connaître le montant des charges énergétiques qu’ils devront payer. De plus, il doit indiquer les actions correctives que le propriétaire a prises pour améliorer la performance énergétique du bien. Dans le cas contraire, le DPE précise quels sont les travaux de rénovation à prévoir par le propriétaire. Le but étant d’améliorer la performance énergétique du bien. 

Depuis le 1er janvier 2018, tous les biens immobiliers doivent être équipés d’un DPE.
Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, il est donc important de prendre en compte ce paramètre. En effet, les nouvelles contraintes du DPE peuvent avoir un impact sur votre investissement locatif. Il est donc important de bien vous informer.

Tout ce que vous devez savoir sur le dispositif.

Le DPE est un dispositif imposé par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. Il est obligatoire pour tout logement dans un bâtiment neuf ou bâtiment existant lors de sa location.

Le DPE est effectué par un diagnostiqueur certifié (ou une entreprise spécialisée). Ce dernier fournit un rapport qui aide à évaluer la consommation énergétique du bâtiment. En cas de non-respect de cette obligation, les propriétaires s’exposent à une amende de 1 000 euros.

Le DPE comprend deux parties :
– un rapport écrit qui indique la consommation énergétique du bien et les recommandations pour l’améliorer ;
– une étiquette énergétique qui note le bien sur une échelle de A à G, de la plus économe en énergie à la moins économe.

Le rapport écrit du DPE doit être fourni au bailleur, et peut être demandé par le locataire. L’étiquette énergétique doit être affichée dans le bien.

Estimez les travaux de rénovation à la suite d’un DPE critique grâce à cet outil.

Le DPE, un ennemi de l’investissement locatif ?

Depuis quelques années et d’ici 2050, le DPE est devenu et sera une contrainte de plus en plus importante pour les investisseurs locatifs. Depuis le 1er janvier 2022, il figure parmi les affichages obligatoires dans une annonce. Il est donc difficile de l’éviter dans le cadre d’une mise en location notamment.

En parallèle, ce diagnostic peut avoir un impact considérable sur le montant des loyers voire la mise en location du bien. En effet, si le bien est classé F ou G (catégories énergétiques peu performantes), le propriétaire est soumis au gel des loyers applicable depuis août 2022. Ainsi, le propriétaire doit effectuer des travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique du bien. Le but étant que tous les logements aient un DPE en A ou B d’ici 2050, sans les travaux nécessaires, la location de biens trop énergivores deviendra progressivement interdite.

Les travaux de rénovation s’inscrivent dans une démarche de respect de l’environnement et viennent contribuer au confort et la qualité de vie future du locataire au sein du bien. En bref, le DPE représente une contrainte parmi d’autres en location et il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans un projet d’investissement locatif.

À retenir

Le DPE est un outil qui permet de mieux connaître la consommation énergétique d’un bien. Cela permet de faire des économies d’énergie, mais aussi d’inciter les propriétaires et bailleurs à investir dans des travaux de rénovation énergétique pour améliorer la performance énergétique de leur bien.

Gest’in accompagne ses partenaires dans toutes les étapes et démarches de la location et de la gestion immobilière. Vous êtes un professionnel en immobilier et vous souhaitez vous lancer en gestion locative : contactez Julie !

Nous contacter

Share This