Articles

Réaliser un état des lieux en cas d’absence du locataire ?

Qu’il s’agisse de l’entrée ou de la sortie du locataire, l’état des lieux doit toujours être réalisé en sa présence, et signé par lui.

Si tous les locataires ne peuvent être présents lors de l’état des lieux, il est possible de leur demander de rédiger une procuration au profit d’un tiers.

Voici un exemple de procuration:

« Je soussigné(e), M/Mme …………., donne tous pouvoirs à M/Mme ……………. afin de me représenter lors de l’état des lieux (d’entrée/de sortie) à établir.

La personne ci-dessus désignée assistera et signera pour mon compte l’état des lieux (d’entrée/de sortie) du bien dont je suis locataire, situé à ……………, le………

Cet état des lieux ainsi réalisé hors ma présence, mais par l’intermédiaire d’une personne ayant tous pouvoirs pour me représenter à cette fin, me sera opposable.
Fait à
Le
signature »

A noter : le locataire devra joindre à la procuration une photocopie de sa pièce d’identité et faire légaliser en mairie sa signature.

Rappels importants :

– Ne jamais remettre les clés à un locataire qui ne vous a pas fourni une attestation d’assurance habitation en cours de validité,

– La réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie doit être effectuée dans les mêmes formes : si l’état des lieux d’entrée a été réalisé sur papier, l’état des lieux de sortie doit être effectué sur papier également, non sur tablette.

Nous sommes experts en gestion et en location saisonnière depuis plus de 10 ans.

Contactez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

L’équipe Gest’in

Associer un service de gestion ou de location saisonnière à un service de transaction : la combinaison gagnante !

Laurent Clerici a créé un service de location saisonnière et de gestion locative, en partenariat avec Gest’in, il y a un peu plus de deux ans.
En 2018, il prévoit un chiffre d’affaires de près de 70 000 euros sur cette branche d’activité.
Laurent Clerici est aussi un transactionnaire incontournable sur le secteur de Valras et ses environs.

1 – Que vous ont apporté les services de Gest’in lors du démarrage de votre branche gestion locative/location saisonnière ?

J’ai pu démarrer sereinement en me concentrant sur l’essentiel : rentrer des mandats, et trouver des locataires

2 – Quels services vous sont précieux aujourd’hui ?

En m’appuyant sur mon gestionnaire externe, je n’ai pas à m’occuper de la partie gestion, qui est aujourd’hui assez complexe. Je bénéficie aussi d’un soutien juridique performant.

3 – La location saisonnière est-elle, selon vous, un axe de développement intéressant en termes de CA ?

Bien évidemment. Avec l’augmentation des charges de copropriété, l’augmentation de la taxe foncière, et des charges en général, beaucoup de propriétaires essaient de couvrir ces dépenses. Ils pensent donc aujourd’hui à la location saisonnière, plus rentable et moins contraignante que la location annuelle.

4 – Combien de lots sont à ce jour gérés en partenariat avec Gest’in, en location saisonnière et en gestion annuelle ? Et combien de nouveaux lots pensez-vous intégrer d’ici la fin de l’année 2018 ?

A ce jour, nous avons 60 lots en location saisonnière, et 40 en location annuelle, ce qui fait un total de 40 000 euros HT de CA, dont 35 000 euros sont générés par la location saisonnière.
Pour la fin de l’année 2018, nous prévoyons d’avoir à gérerf 100 lots en location saisonnière, ce qui devrait générer un CA de 60 000 € HT.
Le total de notre CA pour la branche gestion sera donc de 67 500 euros (en intégrant la location annuelle, avec une progression de 10 lots par rapport à 2017).

Gest’in vous convie sur son stand au congrès de la FNAIM

Nous aurons le plaisir de vous retrouver lors du congrès de la Fnaim qui se déroulera les 11 et 12 décembre, sur le stand numéro 155.

Nous serons à votre disposition pour échanger ensemble autour des thèmes relatifs à la location d’habitation, professionnelle, commerciale, ou saisonnière.

L’immobilier se porte bien, c’est le moment opportun pour créer et/ou développer un portefeuille de gestion avec l’assistance de Gest’in, expert de la gestion immobilière !

Coraline, Virginia et Julie